Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Question de sens

49 Elle veut cependant vérifier que je comprends ce que je dis en insistant. - Vous avez tenté de vous suicider, c'est bien ce que vous voulez dire ? - C'est cela, oui. En tous cas j'ai donné tous les signes qui prouvaient que j'aurais fini par y arriver...

Lire la suite

Entretien

48 - Bonjour. On ne s'est pas encore rencontré. Je me présente : Je m'appelle Sandrine. Je suis étudiante en 4ème année et je suis chargée d'effectuer une sorte d'entretien auprès des patients. C'est comme un sondage. Si vous avez dix minutes, est-ce...

Lire la suite

Petits... petits...petits !

47 J'ai froid. Impossible de me réchauffer. J'ai une robe de chambre sur mon pyjama, mon gros peignoir gris sur ma robe de chambre, mais je pèle. Dehors, le ciel est blanc. Certains disent avoir vu des flocons ce matin et d'autres disent qu'ils sont complètement...

Lire la suite

Promenade de santé

45 - Je sais pas ce que j'ai, ça va pas. Est-ce que tu peux rester avec moi un moment ? J'ai pas envie de rester tout seul. - Oui. Pas de problèmes. Si je peux t'aider en quoi que ce soit, n'hésite pas. - Merci. Je sais pas ce que j'ai, ça va pas. On...

Lire la suite

Mystérieuse invitation

44 Temps toujours froid. Vaisselle de midi terminée. Devant nous s'étire paresseusement la plaine sèche d'un après-midi dont la traversée ne pourra qu'être rude. Nous devrions par bonheur y trouver une oasis aux parfums de café et de chocolat chaud afin...

Lire la suite

Déception

43 Quoi ? Le Père Noël sans doute, le Jugement Dernier, l'Apocalypse, la neige, un train à vapeur avec ses gros muscles de cuivre et son souffle de crème Chantilly qui monte au ciel ? Je voudrais bien savoir, moi, ce qu'elle attend. Ce qu'elle attend...

Lire la suite

On vous avait prévenus !

42 Nathalie n'est plus qu'une oreille. Nathalie attend. François 1er se marre en douce dans son coin. Mamie se fossilise en silence. Il faut sauter. Je ne risque rien de bien grave au fond, j'ai un élastique. Je peux juste me faire un peu peur ou un peu...

Lire la suite

Prélude à une catastrophe annoncée

41 Temps gris, mais froid. Aussi peu de mouvements dehors que dedans. Des ouvriers emmitouflés jusqu'aux yeux s'affairent à monter des fenêtres sur les trous noirs béants qui transforment ce qui ressemble à un blockhaus en construction en un gruyère gris...

Lire la suite

Tourisme

40 Encore un repas à prendre. La salle à manger pleine bruisse du gargouillis d'impatience des estomacs qui s'ennuient. Au menu : gratin Dauphinois. Il doit être acheminé par pipe line tant il est liquide et collant. Il devrait accompagner une tranche...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>